Le Parti de Gauche salue la reconnaissance historique de l’Etat Palestinien à l’ONU !

Par Sakina Faouzi, Joëlle Ellert et Céline Meneses

Ce 29 novembre 2012, 65 ans après l’adoption du plan de partage de la Palestine en deux Etats, l’Assemblée générale des Nations Unies vient de voter et décider d’admettre l’Etat Palestinien comme Etat observateur non membre.

La reconnaissance de la Palestine comme Etat prouve que les gouvernements israéliens successifs, malgré leur politique d’apartheid, d’oppression du peuple palestinien, de blocus économique de la bande de Gaza (toujours menacée de bombardements), de colonisation incessante et de déni du droit au retour des réfugiés, ne peuvent empêcher la majorité des Etats du monde et leurs peuples de revendiquer la justice pour les Palestiniens et la paix pour Palestiniens et Israéliens.

Au-delà du symbole, cette reconnaissance permettra à l’Etat palestinien de saisir la Cour Pénale Internationale afin que les gouvernants d’Israël répondent de leurs crimes, et en particulier de l’opération Plomb Durci de 2008 – 2009, qualifiée par le rapport de mission indépendant Goldstone de crime de guerre.

Le Parti de Gauche salue le vote  historique de l’Assemblée générale des Nations-Unies. Il se félicite du vote favorable de la France qui est conforme aux engagements pris et encourage le gouvernement à tout faire pour garantir le respect du droit international et la protection des droits du peuple palestinien à disposer d’un Etat viable dans les frontières de 1967 avec Jérusalem Est pour capitale et à vivre en paix, sans occupation ni blocus et dans le respect du droit au retour des réfugiés.

Les commentaires sont fermés