Thème: Danemark

Danemark : Les sociaux-démocrates ratifient le Pacte budgétaire avec la droite

Malgré l’opacité scandaleuse de la procédure parlementaire (le gouvernement a omis de transmettre l’intégralité des documents demandés), le Parlement danois vient de ratifier le pacte budgétaire de la Merkozy.

Comme au Portugal le mois dernier, les sociaux-démocrates ont tous voté pour la ratification de ce traité qui grave l’austérité pour les peuples et les bénéfices des spéculateurs dans le marbre des constitutions ou lois équivalentes.

Ce n’est pas une surprise : Helle Thorning-Schmidt, leur leader et premier ministre du pays, l’avait signé sans s’émouvoir le 1er Mars. Les parlementaires avaient même refusé la proposition de nos camarades de l’Alliance Rouge-Verte de mettre en place un référendum pour que le peuple décide.

La stratégie des membres du Parti Socialiste Européen en semble donc entendue. Ils accepteront ce traité et y adjoindront, via un protocole ou équivalent, une « dimension de croissance » qui ne remettra rien en cause des politiques austéritaires que ce traité rend obligatoires, rien de plus.

Le Parti de Gauche salue la campagne acharnée menée par l’Alliance Rouge-Verte contre la ratification de ce traité. Il dénonce le vote déraisonnable des sociaux-démocrates danois ainsi que leur refus de laisser le peuple ce prononcer sur la mise en place de ce nouveau carcan austéritaire.

Danemark : Victoire de la Gauche

Par Alan Confesson et Céline Meneses

Les élections législatives qui ont eu lieu au Danemark ce jeudi 15 septembre ont très fortement mobilisé le peuple danois. Il s’est rendu aux urnes à plus de 87 % des inscrits pour infliger une défaite à la droite et à l’extrême-droite au pouvoir depuis dix ans, et donner la victoire aux différents partis de gauche.

La coalition au pouvoir depuis 2011, alliant le Parti libéral (Venstre) et le Parti populaire conservateur, été clairement déboutée. Ces deux partis s’étaient distingués par leur recherche constante du compromis avec le Parti populaire (Dansk Folkeparti -DF ), organisation d’extrême-droite connue pour ses discours xénophobes et racistes, sans laquelle ils n’avaient pas de majorité au Parlement. Pour satisfaire aux réclamations du DF, le gouvernement n’avait pas hésité à appliquer une politique d’immigration régressive, allant jusqu’à entrer en contradiction avec la législation européenne en rétablissant le contrôle aux frontières.

Lire la suite »